2012 - Technopôle Renaissance Plateforme d'expérimentation Matériauthèque Expositions

Zac Austrasie à Nancy (54)

maître d'ouvrage :

EPF LORRAINE

coût des travaux € ht :

1 251 682,59

surface shon :

1 995 m²

01_Grande_Halle_des_Anciens_Abattoirs_-_N_Stelmaszyk
03-Grande-Halle-des-Anciens-Abattoirs---N-Stelmaszyk07-Grande-Halle-des-Anciens-Abattoirs---N-Stelmaszyk05-Grande-Halle-des-Anciens-Abattoirs---N-Stelmaszyk06-Grande-Halle-des-Anciens-Abattoirs---N-Stelmaszyk08-Grande-Halle-des-Anciens-Abattoirs---N-Stelmaszyk10-Grande-Halle-des-Anciens-Abattoirs---N-Stelmaszyk11-Grande-Halle-des-Anciens-Abattoirs---N-Stelmaszyk02_Grande_Halle_des_Anciens_Abattoirs_-_N_Stelmaszyk_IndB04_Grande_Halle_des_Anciens_Abattoirs_-_N_Stelmaszyk_IndB09-Grande-Halle-des-Anciens-Abattoirs---N-StelmaszykInvit_technopole_Renaissance-1Invit_technopole_Renaissance-2

La grande Halle a été construite  en 1912 pour servir d’abri au marché des abattoirs de Nancy; depuis 1990 ce bâtiment est resté sans affectation. Le bâtiment est composé d’une nef centrale d’une hauteur de 12 m au faîtage et de 9 m en rive.; de part et d’autre se trouvent deux bas-côtés d’environ 5m de haut. L’ensemble du bâtiment mesure 60 mètres de long sur 37,50 m de large ; les portiques de la charpente métallique sont implantés tous les 8m50. L’ampleur de la charpente et de la structure libère de remarquables volumétries  ponctuées de quelques poteaux fonte.

Les travaux de requalification définis dans le cadre de cette opération, qui visent à requalifier le bâtiment de la grande halle à l’identique, recouvrent la mise en œuvre des prestations suivantes:

- Le confortement de la structure de la grande halle (reprise en sous œuvre de la structure métallique existante par micropieux).

- Le remplacement complet de la couverture tuiles, de la zinguerie et des évacuations d’eaux pluviales.

- La réfection des étanchéités et des relevés sur les terrasses.

- Le nettoyage et les reprises ponctuelles de maçonnerie épaufrée sur les pignons et les longs pans.

- Le ragréage via un enrobé mince sur le dallage existant.

- La protection complète des métaux de la structure métallique.

- La mise en œuvre au droit des cadres béton des châssis de façades de vitrage individualisé fixé par bain de joint polyuréthane épais comprimé en maintenant les ouvrants existants en partie haute réparés en atelier pour la ventilation en façade sud-ouest.

- La mise en œuvre de menuiseries extérieures acier sur les pignons sud-est et nord-ouest avec une porte de grand gabarit sur le pignon nord-ouest pour un accès « petits camions ».

- Le raccordement du bâtiment aux différents réseaux (secs et humides).

- La mise en place d’un éclairage extérieur et d’un éclairage intérieur d’ensemble par zones.